Smokers die younger

Cette phrase apparaissait sur la cartouche de Camel posée sur son bureau. La lire m’a redonné l’envie de tenir un blog. Après blogster et Dotclear, je choisis WordPress pour l’héberger. Espérons que je ne serais pas déçu.

On se retrouve en octobre pour parler de tout et de rien.

Advertisements